BTS MUC ou DUT GEA

Vous aimez le contact et la vie d’une entreprise ? Vous hésitez entre un DUT GEA et un BTS MUC ? Voici quelques informations qui vous aideront à faire votre choix.

Choisir un BTS MUC

C’est l’orientation idéale pour les bacheliers désireux de travailler dans les unités commerciales ou la distribution. Il débouche sur des métiers de type responsables de rayon, télé conseillers, vendeurs, chefs de caisse ou responsables de vente ou de commandes.

Ce BTS très polyvalent permet tous les postes en rapport avec la clientèle, et ce dans des secteurs très variés, pouvant aller de l’alimentation à la banque, en passant par les assurances, les agences ou les sites de commerce en ligne. Selon la taille et le type d’entreprise, le diplômé d’un BTS MUC se trouve dans une position de vendeur ou d’acheteur.

Il se doit donc d’avoir le sens du contact. Fort de son expérience, il sera l’un des maillons de la chaîne de communication dans l’entreprise.Son poste l’amène le plus souvent à animer un secteur : il lui faudra être enjoué, doté d’une bonne aisance orale et écrite. Le programme du BTS MUC est complet et permet de développer ses connaissances en communication, droit, marketing, management et langues vivantes.

 

Choisir un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations

Cette formation s’adresse plutôt aux personnes souhaitant intégrer des départements en lien avec la gestion d’une entreprise, société ou collectivité. Il devra maîtriser et connaitre les techniques de vente, de communication, mais il ne sera que plus rarement en contact avec la clientèle.Il occupera un poste intermédiaire, aidant l’entreprise ou la collectivité à élaborer des stratégies financières, budgétaires ou humaines.

On attendra d’un diplômé de DUT GEA davantage d’initiatives : collecte d’informations, tris et synthèses afin d’améliorer la gestion de l’entreprise ou la collectivité. Sa formation est polyvalente, dans les domaines de la finance, comptabilité, fiscalité, et du domaine juridique. A l’issue de sa première année, l’étudiant en DUT GEA devra établir un choix pour sa 2è année : s’orienter en finance comptabilité, en gestion des ressources humaines, ou en gestion des organisations.

 

Les points à retenir :

Pour ces 2 formations courtes de 2 ans, des stages jalonnent la formation. Pour le BTS MUC, 2 stages de 6 semaines amènent l’étudiant à confronter ses connaissances à la réalité du terrain. Dans le cadre du DUT, l’étudiant devra valider un stage de 10 semaines en entreprise lors de sa deuxième année. Enfin, à l’issue de ces 2 cursus, il sera toujours possible de poursuivre sa formation, en intégrant une licence professionnelle/une licence généraliste/une école de commerce… Les deux formations sont ouvertes aux élèves bacheliers toutes sections confondues, y compris Bac professionnels spécialisés en commerce ou comptabilité-gestion. Dans la réalité, on constate que les baccalauréats ES ou STG restent les plus adaptés.

La formation en DUT est plus sélective. Le dossier scolaire de l’élève est étudié, les notes et appréciations de 1ère et terminale sont épluchées et le processus d’admission comporte également parfois un entretien et/ou des tests de sélection. Seuls les meilleurs étudiants pourront intégrer la formation.  Si vous souhaitez davantage de renseignements sur cette formation, visiter ce site consacré au DUT GEA.

Le BTS MUC possède l’avantage de se dérouler le plus souvent dans les locaux des lycées, avec un choix géographique très large et une moindre sélection, découvrez le processus d’admission.

Ces formations sont possibles en alternance, ce qui peut être une solution pour financer la scolarité et se faire une idée du milieu professionnel et de ses exigences.

Leave a Comment: