Les épreuves du BTS Management des Unités Commerciales

La réglementation des épreuves du BTS MUC a été revue en 2013 et distingue différentes modalités selon que la formation soit effectuée dans un établissement conventionné ou non. On retrouve quoi qu’il en soit les mêmes intitulés, pour les mêmes coefficients ; seules les modalités de passage peuvent varier. Certaines épreuves qui s’effectuent en contrôle continu (CCF) pour les établissements conventionnés font l’objet d’une épreuve spécifique pour les autres étudiants.

Les critères d’évaluation sont clairement explicités dans les circulaires officiels de mise en oeuvre des épreuves.

Examens étudiants bts muc

Les épreuves coefficient 4 :

Management et gestion des unités commerciales (MGUC)
Epreuve écrite de 5 heures qui s’appuie sur une situation réelle de management, décrite au travers de documents divers et pour laquelle on demande une analyse guidée par des questions. Un exemple ici.

Analyse et conduite de la relation commerciale (ACRC)
Également coefficient 4, il s’agit d’une épreuve où sont évaluées les capacités à vendre, gérer les services à une clientèle, agencer un espace de vente, dynamiser les ventes et exploiter des informations à caractère commercial. Les candidats doivent retracer une expérience professionnelle significative : contexte d’intervention, objectifs, système d’informations commerciales de la société, éléments de management mis en oeuvre. Le dossier est élaboré à la suite des périodes de stages pratiques, à partir de fiches d’action précises.

Ce dossier est analysé conjointement par un professeur et un professionnel. Cette épreuve s’effectue en contrôle continu, sauf pour les établissements de formation non conventionnés et la voie professionnelle (oral avec support du dossier).

Projet de développement d’une unité commerciale (PDUC)
L’épreuve s’appuie sur un dossier professionnel établi tout le long de la formation et doit comporter une analyse d’une unité commerciale : diagnostique, une préconisation pour faire évoluer le fonctionnement et des pistes de mises en oeuvre.

Consultez sur le site les modalités du projet de développement de l’unité commerciale et inscrivez-vous pour obtenir des exemples de dossiers et des bonus exclusifs.

 

Les épreuves coefficient 3 :

Culture générale et expression
Les épreuves ont pour but d’évaluer les capacités à communiquer. Elle consiste en une preuve écrite de 4h, accompagnée d’épreuves réalisées en contrôle continu. On demande aux candidats une synthèse de documents ainsi qu’une écriture personnelle, à partir des thèmes officiels prédéfinis et au programme.

Langue vivante 1
Tout comme pour le français, on évalue la capacité des candidats à communiquer en langue étrangère, dans le cadre professionnel. Les modalités de contrôle associent des épreuves de contrôle continus à une épreuve orale de 20 minutes ainsi qu’une épreuve écrite de 2 heures. Quelques exemples ici.

Economie / droit et management des entreprises
Ces épreuves coefficient 3 sont évaluées à la fois en contrôle continu (3 situations) et ponctuelle (une épreuve écrite de 4 heures). Il s’agit pour les candidats de montrer qu’ils savent exploiter les informations économiques et juridiques, en dominant les principaux concepts économiques.

 

Une épreuve facultative : langue vivante 2

Seuls les points au dessus de la moyenne sont pris en compte. Il s’agit d’un oral de 20 mn (préparation 20mn) portant sur une analyse de documents, dans une langue vivante différente de la 1ere épreuve.

Leave a Comment: