Jonathan, étudiant en deuxième année de BTS MUC à Strasbourg

Bonjour ! Je m’appelle Jonathan Tawk, j’ai 25 ans et je suis actuellement en deuxième année de BTS MUC au sein de la CCI de Strasbourg. La particularité de mon parcours réside dans le fait que j’ai repris mes études plusieurs années après les avoir arrêtées. La deuxième, c’est que je ne suis pas détenteur d’un baccalauréat mais d’une capacité en Droit.

Quelles sont les motivations qui t-ont poussé à choisir le BTS MUC ?

Le choix du BTS MUC pour ma part était plus un concours de circonstances. Je cherchais à la base un BTS Banque ou un BTS CGO en alternance mais je ne trouvais pas d’entreprise. Il faut dire qu’à 24 ans (au moment de la signature du contrat), cela peut être un frein pour certaines entreprises mais ce n’est pas non plus impossible de trouver un employeur, la preuve, je l’ai fait.

 

Pour toi quelles sont les forces du parcours en BTS Management des Unités Commerciales ? Et les faiblesses ?

Les forces du parcours en BTS MUC résident dans plusieurs points :

– Le BTS MUC est une formation pluridisciplinaire qui permet de développer de bonnes bases en économie, en management ainsi qu’en droit. De plus, pour les personnes qui n’ont jamais fait de gestion, il est tout à fait possible de s’en sortir avec du travail. Les matières de GRC et DUC permettent d’avoir une première approche du marketing et de la relation client. Ce qui est une réelle force lorsque l’étudiant souhaite continuer ses études.

– De plus, les entreprises aiment ce type de profil car la formation est faite pour s’adapter à beaucoup de métiers contrairement au BTS NRC qui est davantage destiné à des profils commerciaux dont les compétences sont axées sur la négociation par exemple. Le titulaire d’un BTS MUC aura un profil plus généraliste et se fermera moins de portes.

– En outre, le BTS MUC permet d’avoir accès à de réels débouchés. Pour ceux qui ont envie de s’insérer dans la vie active ce n’est pas un problème. Pour ceux qui souhaiteraient continuer les études, encore moins !

Étais-tu en alternance durant ta formation ?

Comme je l’ai dit plus haut j’ai effectué mon BTS MUC en alternance suite à un concours de circonstances. En l’occurrence, mon employeur m’a proposé d’évoluer et dans une optique de relation gagnant-gagnant, j’ai accepté à condition de continuer en apprentissage. Je ne regrette pas mon choix, même si l’alternance n’est pas facile ! Le plus dur c’est de prendre le rythme.

 

Quels stages as-tu effectué et que t’ont-ils apporté ? Quelle a été ta stratégie pour les trouver ?

Pour ma part, étant donné que j’ai suivi ma formation en alternance je n’ai pas eu besoin de chercher de stage. Pour celles et ceux qui sont en formation initiale, je vous conseille de vous y prendre à l’avance, de faire une liste avec les entreprises qui vous intéressent et de les démarcher ensuite (physiquement). En outre, personnalisez vos lettres de motivations, évitez les fautes et mettez en avant, d’une part ce que vous pourrez apporter à l’entreprise et d’autre part ce que cette expérience va représenter dans votre parcours. Essayez également de demander à votre entourage, les stages peuvent être plus proches qu’on ne le croit !

 

As-tu rencontré des difficultés scolaires ou professionnelles ?

Oui ! J’ai rencontré des difficultés scolaires dans le sens où contrairement aux BAC pro commerce et BAC STMG, je n’avais jamais fait de calculs commerciaux auparavant. Avec du travail et un peu de patience, j’ai pu rattraper mes lacunes. Sur le plan professionnel, je pense que la difficulté majeure pour un étudiant en alternance est de pouvoir bien s’insérer au sein de l’entreprise. En effet, il est assez compliqué en étant 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école de se faire une place… surtout lorsque l’on est introverti comme moi ! N’hésitez donc pas à communiquer avec vos collègues…

NB : Le rythme de l’alternance peut varier en fonction des écoles, pour certaines il s’agit d’une semaine en entreprise et une semaine en école. Voir les écoles proposant l’alternance dans notre annuaire.

 

Pour réussir, quels conseils concrets donnerais-tu aux étudiants qui nous lisent ?

Au niveau du choix de l’établissement, je ne peux que vous conseiller de bien vous renseigner sur ceux qui vous intéressent car certaines écoles sont peu scrupuleuses. Privilégiez celles avec de bons taux de réussite et des retours positifs. N’hésitez pas à contacter les anciens grâce aux réseaux sociaux (Facebook mais surtout LinkedIn et Viadeo) pour avoir des retours objectifs et vous faire votre propre opinion en fonction de vos objectifs.

Quant à l’organisation personnelle je vous conseille de ne pas perdre votre temps au niveau de l’apprentissage des cours, n’attendez pas le dernier moment. Soyez présents à tous les cours et surtout soyez organisé. J’ai eu le malheur de ne pas l’être et je peux vous certifier que c’est handicapant. Pour ceux qui sont en initial ou en apprentissage mais avec un emploi du temps stable (scolaire et professionnel), je ne peux que vous conseiller de vous faire un emploi du temps pour vous organiser au niveau des révisions.

Pour finir, évitez de tout ficher, c’est plus une perte de temps qu’autre chose mais cela n’engage que moi. Pour ma part, je fiche uniquement les choses qui me paraissent nécessaires c’est-à-dire le cours de Gestion ainsi que certaines méthodes comme celle des moindres carrés en DUC. Pour le reste, j’essaye de prendre des notes de manière organisée et synthétique !

Si vous cherchez à me contacter, n’hésitez pas à le faire sur Facebook ou Linkedin sous le nom de Jonathan Tawk en précisant que vous souhaitez davantage d’informations.

 

Leave a Comment:

1 comment
Célestine Njanpou says 07/07/2016

Bonsoir Jonathan, je viens par ceci vous dire merci des informations, qui vont m’aider à mieux reprendre mes études; je vais bientot préparer un bts en assistant de gestion pme/pmi session 2016/2017 et ma première année se déroulera en initile puis la deuxième année en contrat de professionnalisation j’espère que je pourrai m’en sortir, puisque l’établissement me promet un contrat pro en deuxième année. Merci de m’avoir lu, cordialement Célestine.

Reply
Add Your Reply