Quelle orientation : BTS MUC ou DUT TC?

Cet article s’inscrit dans la lignée des précédents :

Choisir entre un BTS MUC et un DUT GEA ?

Choisir entre un BTS MUC et un BTS NRC ?

Il vise à aider les étudiants à faire leur choix entre d’un côté le Brevet de Technicien Supérieur en Management des Unités Commerciales et de l’autre le Diplôme Universitaire de Technologie en Techniques de Commercialisation. Malgré leurs similitudes, ces deux formations post-baccalauréat axées commerce présentent tout de même quelques différences.

Le BTS MUC (Management des Unités Commerciales)

Bien que l’ensemble des profils puissent y accéder, à l’origine 60% des étudiants inscrits en BTS MUC sont détenteurs d’un bac STG. Les étudiants recherchent une formation qui les forme à la relation client, à la vente, à la gestion d’un projet commercial, à la gestion d’une équipe tout en étant pluridisciplinaire (voir le programme). Le BTS MUC se caractérise par des cours en effectif limité (20 à 30 personnes), des stages en entreprise (dont la durée varie entre 12 et 14 semaines), des travaux pratiques.

En comparaison d’autres formations, les enseignements de BTS MUC seront moins théoriques puisque l’objectif est de former des étudiants prêts à prendre des responsabilités professionnelles dès l’obtention de leur diplôme. Les établissements de formation semblent s’accorder sur un chiffre de 50% d’insertion professionnelle et de 50% de poursuites d’études.

Ce cursus est apprécié des recruteurs qui apprécient le sens aigu du terrain des étudiants et leur capacité à intervenir sur l’ensemble du processus commercial (de la conception produit à la vente). Si vous pouvez effectuer votre formation en alternance c’est encore mieux puisque vous allez acquérir des compétences professionnelles dans le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler. Typiquement, les débouchés sont en lien avec la grande distribution, le commerce spécialisé (qui plus est si l’étudiant a choisi une option, sport par exemple), la banque-assurance, les agences immobilières ou encore le e-commerce depuis quelques années.

L’examen final pour l’obtention du diplôme se déroule en fin de deuxième année, tout en sachant qu’il y a une part de contrôle continu et deux projets majeurs (PDUC et ACRC).

 

Le DUT TC (Techniques de Commercialisation)

La majorité des candidats au DUT TC, sont des étudiants titulaires d’un bac ES ou STG. La filière Techniques de commercialisation, est plus axée marketing, force de vente, négociation et communication. Des domaines généralistes sont abordés, comme l’économie ou l’environnement juridique des entreprises, mais également des sujets plus spécifiques, comme les techniques commerciales ou le développement des aptitudes personnelles (consultez ici le référentiel officiel de la formation). La prise de parole en public est davantage encouragée et bien que stressant sur le moment, cela se révèle être une aptitude professionnelle très utile.

Le DUT TC comprend également la réalisation d’un stage en entreprise (8 semaines minimum) et plusieurs travaux de groupe. A savoir qu’environ un tiers des cours se déroulent en amphithéâtre et que des partiels ont lieux à la fin de chaque semestre. Les matières étant rassemblées par unités d’enseignements, pour obtenir le sésame l’étudiant devra avoir minimum 8 par unité et minimum 10 de moyenne générale sur le semestre.

De manière générale, cette formation reste plus théorique et davantage adaptée à une poursuite d’études. Ce bagage permet aux étudiants, tout comme en BTS MUC, de s’adapter à des univers professionnels très variés, dans la distribution, la communication, l’industrie, les transports, la banque-assurance, l’immobilier…

 

BTS MUC vs DUT TC

Le BTS MUC vise la formation de responsables capables de gérer immédiatement une unité, en impliquant autant les techniques commerciales que les approches stratégiques (analyse de marché, programme de fidélisation de la clientèle, gestion des RH…)

Le DUT TC s’attache à la formation de commerciaux en pleine maîtrise de l’ensemble des techniques de vente, tant pour les biens que pour les services, tant pour le domaine tertiaire que pour celui de l’industrie. Le programme restant plus généraliste

 

Les poursuites d’études

Si vous souhaitez accéder à un poste à plus hautes responsabilités, il est fortement conseillé de poursuivre vos études au minimum jusqu’en licence. Les accès sont possibles en licence professionnelle, en licence générale puis pour ceux qui désirent obtenir un master en écoles de commerce, en IAE…

 

Leave a Comment: