Passer son BTS Management des Unités Commerciales en candidat libre

Le BTS MUC, tout comme les autres BTS, est un diplôme qui est généralement préparé dans les lycées (sections supérieures) ou dans des établissements privés spécialisés, sur une durée de deux années. Toutefois, certaines circonstances pouvant empêcher le candidat de poursuivre une scolarité normale, il est possible pour celui-ci de s’inscrire à l’examen en tant que candidat individuel (l’appellation officielle pour candidat libre).

Pour qui ?

Ceci concerne notamment les personnes qui suivent une formation par correspondance (CNED, par exemple), ceux qui sont en apprentissage ou qui bénéficient d’une formation professionnelle continue. Ces derniers doivent cependant justifier de 3 années d’activité professionnelle dans des emplois qui correspondent au BTS MUC, c’est-à-dire avoir travaillé dans une unité commerciale (une boutique, un site marchand sur internet, un supermarché, etc.). Peuvent également se présenter en tant que candidats libres les candidats qui ont échoué à un précédent examen de BTS MUC.

15-fiches-gratuites

Modalités des examens du BTS MUC en candidat libre

D’abord, il faut s’informer au tout début de la rentrée scolaire auprès du rectorat du lieu de résidence du candidat. En effet, les inscriptions se déroulent habituellement entre les mois d’octobre et de novembre qui précèdent la date d’examen, lequel se déroule de mi-mai à mi-juin. Le candidat libre a la possibilité de s’inscrire directement sur internet, à partir du site web du SIEC (http://ocean.siec.education.fr). À défaut, il devra se présenter à la Maison des Examens, ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 17h, où tous les renseignements nécessaires lui seront fournis. Le candidat recevra à son domicile, par la suite, une confirmation d’inscription qu’il devra renvoyer au SIEC avec toutes les pièces justificatives nécessaires.

Il faut cependant noter que le fait d’être inscrit au CNED ne vaut pas inscription au BTS. L’inscription à l’examen est donc obligatoire. D’autre part, le candidat qui a échoué à un précédent examen du BTS MUC peut bénéficier du report de certaines notes obtenues précédemment (supérieures à 10, en principe).

Conseils pour réussir

Ceux qui repassent leur BTS MUC en candidat libre auront certainement moins de travail à fournir, si l’on admet bien sûr qu’ils n’ont pas échoué à toutes les épreuves. Il leur suffit juste de mettre le paquet sur les épreuves « ratées » et mettre à profit les remarques du jury lors du précédent examen. Mais dans tous les cas, et en supposant que la motivation y est, le reste est juste une question d’organisation et de méthode, comme pour n’importe quel autre examen. Autrement dit, se fixer un emploi du temps dès le début de l’année et le respecter, tenir des fiches de récapitulation au fur et à mesure, se documenter aussi en lisant la presse spécialisée et professionnelle, développer une stratégie visant à convaincre l’examinateur (anticipation des questions, grilles d’évaluation, etc.), aller directement à l’essentiel, préparer un maximum d’annexes, s’entraîner devant des amis ou des membres de la famille, etc.

 

Leave a Comment: