Quelles sont les villes préférées des étudiants?

Sur la trentaine de villes étudiantes d’importance, disons celles qui comptent un taux d’étudiants de plus de 15% de la population, certaines attirent davantage, mais pas nécessairement pour les mêmes raisons.

Cela peut aller des conditions d’accueil et/ou d’hébergement, à la qualité de la formation ou, éventuellement, des dispositifs d’aide à la recherche d’emploi, sans parler du cadre de vie. Souvent, ce sont plusieurs paramètres qui déterminent le choix d’un étudiant tout d’abord pour une ville puis pour une école. Voici quelques exemples qui ne prétendent ni à l’exhaustivité ni, encore moins, à constituer un palmarès.

Ville étudiante Montpellier Mon-BTSMUC

Nancy

L’enquête réalisée par Le Parisien Magazine, en 2013, avait sacré Nancy ville préférée des jeunes étudiants, classée première loin devant d’autres villes autrement plus importantes. Même si les critères retenus dans ce classement ont été largement discutés, il n’empêche que les atouts avancés par Nancy ont de quoi retenir l’attention. Avec un taux d’étudiants de 35% des entrants à la cité de Stanislas, les prix du logement restent tout de même très abordables. Le cadre de vie est agréable, avec tous ces parcs et jardins où il fait bon vivre et même pour étudier. À cela, il faut ajouter les transports en commun (bus, tram) qui desservent l’ensemble de l’agglomération jusqu’à des heures tardives la nuit.

Toulouse

La ville rose est certainement celle que l’on retrouve le plus souvent dans les classements des villes étudiantes où il fait bon vivre. Forte de ses 90.000 étudiants, Toulouse séduit d’abord par la qualité de la formation qui y est dispensée, mais surtout par sa capacité à offrir de l’emploi aux nouveaux diplômés, par son dynamisme et les salaires intéressants qui y sont proposés. Le seul bémol est la faible offre de cités universitaires devant la demande croissante d’hébergement, même si le loyer annuel reste parmi les moins chers en France.

Lille

Ayant l’avantage d’être à environ 1 heure de trois grandes capitales européennes (Paris, Londres, Bruxelles), Lille est à la fois une ville étudiante et un musée à ciel ouvert où l’art et l’histoire se côtoient pour le grand plaisir de la jeune population qui y réside (20% d’étudiants). L’excellence de ses universités est indéniablement la principale raison qui en fait aujourd’hui la 3eme ville française en termes d’effectifs étudiants.

Montpellier

La tradition universitaire de Montpellier n’est plus à présenter, puisqu’elle remonte au Moyen-âge. Aujourd’hui, c’est simple, un habitant sur 4 est étudiant. Grâce à ses six grandes écoles et ses trois universités de renom, la ville accueille des étudiants de partout, dans un cadre de vie accueillant, caractérisé notamment par les activités et événements culturels qui y bouillonnent à longueur d’année. Que ce soit pour Montpellier ou pour une autre ville étudiante, le CROUS a mis en ligne un site spécialement dédié à la recherche de logement pour les jeunes : voici la page dédiée à Montpellier.

Encore une fois cet article n’est pas un classement et présente uniquement quelques-unes des plus grandes villes étudiantes Françaises. Nous aurions bien sûr parler de Paris (voir les écoles), de Bordeaux, de Strasbourg, de Nantes… Le choix est vaste !

 

Leave a Comment: