Réaliser son BTS MUC en un an

Il est toujours possible de changer d’orientation dans ses études supérieures. Effectuer un BTS MUC en une année (aussi appelée “année spéciale“) est un aménagement proposé à l’initiative des rectorats pour des étudiants en réorientation ou à la recherche d’une double compétence.

BTS MUC en un an, étudiants, reconversion

Quelles sont les conditions pour intégrer ?

Le BTS MUC en un an ne s’adresse pas aux bacheliers de l’année. Elle s’adresse avant tout aux candidats pouvant justifier d’un BAC+2 (DUT, Licence 2, 2 années de classe préparatoire…) ou d’une expérience professionnelle dans le domaine commercial, il s’agit dans ce cas davantage de “reconversion”. Les postulants doivent montrer leur intérêt pour les relations commerciales. On attend d’eux qu’ils soient aptes à réfléchir à une politique commerciale, qu’ils élaborent des stratégies pour une entreprise, se montrent ouverts et communicatifs.

Des formations privées proposent le BTS MUC en accéléré aux étudiants : Médicis, ISMI, Etudia, Elytis par exemple. Les conditions de sélection dépendent largement des établissements. Le plus souvent, les sélections se font à partir du CV, d’un oral de motivation, et de tests écrits. Les coûts restent élevés : comptez de 3000 à 6000€ l’année de BTS MUC dans ces écoles privées.

Pour certains groupes, la formation en un an n’est réalisable qu’en alternance. L’aspect positif est que le financement de la formation sera assuré ! Pour les salariés en reconversion, le coût peut-être pris en charge dans le cadre du CIF (congé individuel de Formation).

Les formations accélérées publiques sont quant à elles organisées par les GRETA (acronyme pour groupement d’établissements). Elles ne sont acceptées que pour des candidats pouvant justifier d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle, et pourront elles aussi être financées par le CIF (Congé Individuel de Formation).

 

Quelles sont les spécificités du BTS MUC en une année ?

Le volume de travail sera plus important, puisque l’on effectue en un an le volume initialement prévu pour 2 ans. En fait, puisque cette formation concerne le plus souvent des étudiants salariés, on considère que leur pratique permet de limiter l’apport théorique au strict minimum.

Pourtant, les épreuves seront les mêmes que pour les BTS en 2 ans. Il faudra télécharger le programme complet de la filière Management des Unités Commerciales et s’assurer de la bonne connaissance des chapitres spécifiques (management, économie, droit…). Le référentiel édité par le ministère donne le cadre exact de ce qui est attendu et préconisé.

Les chapitres s’enchaînent, les vacances scolaires sont réduites. Il vous faudra être bien organisé : le niveau exige beaucoup de maturité et de travail personnel. Les périodes de stage sont aussi conservées, même si elles peuvent être raccourcies.

 

Les dates d’inscription :

Il faudra penser à s’inscrire rapidement. Selon les établissements, vous devrez vous inscrire avant février pour une rentrée fin août ou septembre, pour d’autres la rentrée peut être en mai pour une fin de formation en avril N+1 (comme à l’ISFFEL par exemple, voir ici).

Vous pouvez également lire l’article consacré à la rentrée décalée.

 

Leave a Comment: