Diagnostic de l'Unité Commerciale en BTS MUC - Mon-BTSMUC.com

Diagnostics en BTS MUC : outils à maîtriser

Bien diriger une entreprise ou prendre les bonnes décisions lorsqu’on a des responsabilités ne se fait pas que de soi-même, des outils de diagnostic existent.

Développés par des économistes, des cabinets de conseils ou les entreprises elles-mêmes, ces diagnostics aiguillent la prise de décision à tous les niveaux, stratégique, opérationnel ou tactique. Ils sont naturellement à maîtriser pour les étudiants d’une section de management comme le BTS MUC : tour d’horizon des indispensables.

Diagnostic SWOT

Certainement un des plus célèbres, utilisé aussi bien en management qu’en marketing. SWOT, acronyme de l’anglais Strengths-Wicknesses-Opportunities-Threaths, il liste, sous la forme d’un tableau ou d’un rédactionnel, les atouts et les faiblesses d’une société en elle-même (ex. : chiffre d’affaires, taux de notoriété, image, polémiques…) d’une part les opportunités et les menaces qui régissent l’environnement (le marché, le secteur d’activité) dans lequel elle officie de l’autre.

Une opportunité peut être un segment de population porteur et pas encore atteint, une menace la présence d’un gros concurrent en pleine expansion, ou une législation à venir contraignante…

Les cinq forces de Porter

Les forces de Porter est une classification analytique développée par le chercheur Michael Porter. L’outil vise à identifier quels éléments doivent être maîtrisés, car ils ont un impact significatif sur la vie, le succès ou l’échec d’une entreprise sur un marché donné en répertoriant les forces d’influence selon cinq catégories :

  • le pouvoir de négociation des clients : si le produit a beaucoup de concurrence, si les clients sont une niche et peu nombreux…
  • le pouvoir de négociation des fournisseurs : produit particulier et fournisseurs peu nombreux, matière première onéreuse…
  • la possibilité d’un produit ou service de substitution : le covoiturage qui se substitue au train par exemple
  • la menace d’entrants nouveaux : si le marché est saturé, la place de l’entreprise solide, l’innovation primordiale…
  • la concurrence intra-sectorielle : comment s’organise le marché et la puissance des concurrents déjà établis

On peut éventuellement ajouter une sixième force d’influence, celle des pouvoirs publics (législation, politique…).

diagnostics pduc bts muc

Diagnostic stratégie avec l’analyse PESTEL

La méthode PESTEL est un outil stratégique de diagnostic qui analyse le macro-environnement d’une entreprise sous l’angle de six facteurs d’influence. L’acronyme de la méthode PESTEL signifie :

  • P pour l’influence Politique (puissance du pouvoir, gouvernement, fiscalité….)
  • E pour l’influence Économique (PIB, inflation, taux de dette…)
  • S pour l’influence Sociogique (démographie, comportements, dispositions psycho-sociologiques sur tel ou tel sujet…)
  • T pour l’influence Technologique (avancée technologique globale et du secteur donné)
  • E pour l’influence Écologique (importance des notions sociétales et environnement)
  • L pour l’influence Législative (lois ou directives sur le temps de travail, la régulation des marchés…)

La matrice BCG

La matrice BCG – pour Boston Consulting Group, le cabinet qui l’a créée dans les années 60 – a été conçue avant de définir quels domaines d’activités stratégiques ou quels produits doivent être poursuivis, développés ou au contraire abandonnés dans le portefeuille d’une entreprise.

Pour ce faire, elle classe chacun des DAS ou produit dans un tableau-graphique comparant le taux de croissance du marché avec la part de marché relative du DAS/produit. Les DAS ou produits sont regroupées selon quatre valeurs :

  • Stars : produit ou DAS montant et rentable qui draine le succès de la firme sur un marché très porteur
  • Dilemme : produit ou DAS peu rentable sur un marché en forte croissance, nécessite de l’investissement
  • Vache à lait : produit ou DAS très rentable, mais sur un marché en décroissance
  • Poids mort : produit ou DAS peu rentable sur un marché en décroissance

La matrice McKinsey

L’objectif de la matrice McKinsey également issue d’un cabinet de conseil est proche de celui de la matrice BCG. Elle analyse les domaines d’activités stratégiques d’une entreprise ainsi que les DAS potentiels pour ou consolider, ou cesser des DAS déjà existants ou en développer de neufs en se diversifiant.

Sous la forme d’un tableau, l’outil McKinsey met en corrélation l’attrait d’un marché faible, moyen ou fort, (puissance de la concurrence, taux de croissance, possibilité de pénétration….) et la position concurrentielle de l’entreprise décisionnaire, en listant ses atouts par rapport à la concurrence, faibles, moyens ou forts. La matrice McKinsey est une des plus complexes à mettre en forme et concevoir.

 

Ces outils de diagnostic vous seront utiles, notamment dans la réalisation de votre dossier PDUC.

Diagnostics en BTS MUC : outils à maîtriser
5 (100%) 1 vote


+150 Fiches de Révisions