Le BTS M.U.C devient le BTS MCO : quels changements ?

Le BTS M.U.C devient le BTS MCO : quels changements ?

Le BTS M.U.C (Management des Unités Commerciales) a été conçu pour former les étudiants à la gestion d’une unité commerciale de petite taille, ou d’un service au sein d’une structure plus importante.
Face à l’évolution du monde du travail et des entreprises, le contenu du BTS M.U.C a subi un profond changement : il est ainsi devenu, depuis la rentrée 2019, le BTS Management Commercial Opérationnel (BTS MCO).

Le programme du BTS MCO

Le désormais BTS MCO s’adresse aux étudiants comme aux personnes en reconversion professionnelle désireux de devenir responsables d’une unité commerciale, dans sa totalité ou en partie. Pour cela, ils doivent maîtriser plusieurs matières généralistes mais surtout professionnalisantes, afin de devenir de bons managers et commerciaux. Ils doivent également maîtriser les nouvelles technologies, l’impact du digital dans la relation client.

Le BTS MCO, réalisé en 2 ans, est accessible à tout titulaire d’un baccalauréat, ou encore en VAE.

Le nouveau BTS MCO propose les enseignements suivants :

Trois matières générales identiques au BTS MCO :

• Culture générale et expression
• Langue vivante étrangère
• Culture économique, juridique et managériale

Des matières professionnelles largement revues :

• Développement de la relation client et vente conseil
• Animation et dynamisation de l’offre commerciale
• Gestion opérationnelle
• Management de l’équipe commerciale

bts-mco-changements

Les nouvelles options possibles

Vous pouvez maintenant personnaliser votre formation. Alors que le BTS MCO ne proposait qu’une option (seconde langue vivante), le BTS MCO vous permet désormais de personnaliser votre formation en choisissant un enseignement facultatif supplémentaire :

  • Langue vivante étrangère 2 : elle doit être différente de la langue vivante étrangère 1
  • Cours supplémentaires en entrepreneuriat : option possible, seulement dans le cadre d’une création ou reprise d’une unité commerciale
  • Parcours de professionnalisation à l’étranger : option possible dans le cadre de stages réalisés à l’étranger pour une période supérieure à deux mois

De nouveaux domaines plus professionnalisants seront créés, tels que les stratégies commerciales (animation et mise en dynamique de l’offre commerciale), le management des équipes ou encore la relation client.

Avec le BTS MCO, place à la professionnalisation !

Au cours de votre formation, et pour obtenir votre diplôme, 12 à 14 semaines de stages en entreprises doivent être réalisées. Ces stages permettent de mettre en pratique les connaissances acquises pendant votre formation, construire votre réseau professionnel et vous aider dans votre orientation en testant plusieurs métiers et secteurs d’activité.

Contenu des examens du BTS MCO

Les épreuves de culture générale et la langue vivante ne sont pas modifiées pour le BTS MCO. Comme pour les enseignements, l’économie, le droit et le management seront, quant à eux, regroupés en une seule et unique épreuve.

Les nouveautés

Deux épreuves, management de l’équipe commerciale et gestion opérationnelle, remplacent celle du management des unités commerciales.

Le changement le plus important concerne les épreuves professionnelles en relation avec les stages. Celles-ci seront désormais réalisées en deux situations d’évaluation au cours de la formation. Elles seront à présenter oralement lors de l’examen final :

  • Vente conseil, développement de la relation avec le client
  • Animation, mise en dynamique de l’offre commerciale

Ces nouvelles épreuves remplacent celles d’analyse et conduite de la relation commerciale, ainsi que le projet de développement d’une unité.

Les débouchés du BTS MCO

Après l’obtention du diplôme du BTS MCO, les étudiants pourront prétendre, en tant que débutants, à des postes tels que chargé de clientèle, vendeur/conseiller de vente, manager adjoint, etc. Après quelques années d’expérience, les diplômés pourront prétendre à des postes plus importants comme responsable de secteur, manager de caisses, chef des ventes ou de rayon, etc.

Pour les personnes désireuses de poursuivre leurs études, il sera possible d’intégrer un bac +3 (bachelor, licence professionnelle) ou encore une école de commerce pour évoluer jusqu’au bac +5 dans les domaines de la vente ou du management.

Vos connaissances vous permettront d’évoluer rapidement vers des fonctions telles que directeurs de magasin, directeur de clientèle ou responsable logistique.

Leave a Comment: