Tableaux de bord

Tableaux de bord

Découvrez quelques points essentiels à retenir pour le chapitre : les tableaux de bord en BTS MUC.

Les tableaux de bord pour piloter un projet

Le tableau de bord est une synthèse qui permet de centraliser sur un tableau excel ou autre outil de gestion les indicateurs clés de l’activité d’une unité commerciale. Chaque étape du projet est souvent découpée en petites actions afin d’engager chaque membre de l’équipe à son échelle.

Le tableau de bord peut être conçu pour déterminer en valeur ou volume le chiffre d’affaires, les marges par
zone, par produit, les stocks… Les principaux tableaux de bord à connaître :

Tableau de bord des ventes :

ventes prévisionnelles, ventes réalisées, écart constaté.

Tableau de bord des stocks et des achats

Conseillé en association avec la méthode 20-80. Voir la page dédiée à la gestion des stocks.

Tableau de bord des charges :

Charges prévues, constatées, écarts… pour contrôle les fournitures par exemple.

Tableau de bord centralisateur :

Activité globale avec chiffre d’affaires, achats, stocks, ventes, marges…

Indicateurs intéressants pour prise de décision rapides pour les managers :

  • Panier moyen= chiffre d’affaires / nombre de clients
  • Productivité par employé= chiffre d’affaires / nombre d’employés
  • Rendement au mètre linéaire= chiffre d’affaires / nombre de mètres linéaires

– Charges variables (corrélées au chiffre d’affaires, ex : commission d’un commercial) en lien avec le coût variable (coût d’achat marchandises vendues (achats + variation stock marchandises) + charges variables) et charges fixes (indépendantes du chiffre d’affaires, ex : salaire fixe).

– Marge sur coût variable : marge dégagée par le chiffre d’affaires après déduction du coût variable MCV= chiffre d’affaires – coût variable. On peut retrouver résultat net= MCV – charges fixes

Un outil essentiel du manager

Les tableaux de bord pour mesurer : indicateurs sociaux (recrutements, licenciements, absences, dépenses de formation…), les indicateurs commerciaux (performances réalisées, écarts avec les périodes précédentes, écarts avec objectifs…), budgets, prise de décision pour l’avenir (probabilité de réalisation associée à chaque événement : par exemple baisse d’un prix, offre groupée, organiser un jeu…).

Les objectifs fixés en début de période (année, trimestre ou mois…) vont servir de jalon pour connaître la bonne conduite du projet ou de la gestion de l’unité commerciale.

Exemple d’un tableau de bord simple pour suivre une activité commerciale

Famille de produits Quantité vendue (l’année dernière N-1) Quantité vendue cette année (N) Évolution en nombre Objectif fixé Écart sur objectif
Pantalons 12 15 3 17 -2
Vestes 20 25 5 22 3
Tableaux de bord
Noter cette publication