Quel salaire pour un BTS MUC ? - Mon-BTSMUC.com

Quel salaire en BTS MUC ?

Les deux années de formation qui conduisent au BTS MUC peuvent être effectuées en alternance entre l’établissement de formation et une entreprise d’accueil. Dans ce cas, l’alternant bénéficie d’une rémunération variable selon son statut et son contrat. Les grilles de salaire sont élaborées en fonction de plusieurs critères. Les éléments suivants permettront d’y voir plus clair.

Quel salaire en alternance en BTS MUC ?

Le montant dépend tout d’abord du type de contrat signé : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation.

  • Salaires pour les apprentis (contrat d’apprentissage) :

Le contrat d’apprentissage relève de la formation initiale. Il concerne les jeunes de 16 à 25 ans avec dérogations possibles pour les travailleurs handicapés et les créateurs ou repreneurs d’entreprise. Les enseignements théoriques sont dispensés dans un Centre de Formation d’Apprentis ou dans la section d’apprentissage d’un lycée professionnel.

L’apprenti est rémunéré par l’entreprise qui l’accueille, en fonction du SMIC, de l’âge de l’apprenti et de l’année de formation, selon la grille suivante :

Moins de 18 ans18 à 20 ans21 ans et plus
1ère année25% SMIC41% SMIC53% SMIC
2ème année37% SMIC49% SMIC61% SMIC

Les pourcentages doivent être ramenés au nombre d’heures effectuées. Ce salaire est exonéré de l’impôt sur le revenu dans la limite équivalente au montant annuel du SMIC. L’apprenti bénéficie des mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise : tickets restaurant, complémentaire santé… En outre, les frais de scolarité sont pris en charge par l’employeur.

  • Salaires pour les contrats de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation entre dans le cadre de la formation continue. Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, aux bénéficiaires de la prime d’activité, de l’allocation spécifique de solidarité, de l’allocation adulte handicapé ou d’un contrat unique d’insertion.

Les cours théoriques sont dispensés dans un centre de formation agréé. Il ouvre droit à une rémunération variable selon l’âge de l’alternant et selon son niveau de qualification.

Formation initialeMoins de 21 ans21 ans à 26 ans
Sans qualification
(Bac général)
55% SMIC70% SMIC
Avec une qualification égale ou supérieure au Bac Pro ou Techno65% SMIC80% SMIC

Considéré comme un salarié à part entière, l’alternant sous contrat de professionnalisation bénéficie des mêmes droits et est soumis aux mêmes devoirs que les autres employés. Pour en savoir plus sur le BTS MUC en alternance.

salaire bts muc

Quel salaire en début de carrière ?

L’obtention du BTS MUC ouvre la voie vers de nombreux métiers de la vente et du commerce. Le salaire auquel peut prétendre un débutant est variable selon la taille de l’entreprise mais aussi selon l’expérience que le salarié a pu acquérir avant ou lors de sa formation, dans le cas, par exemple, d’une formation en alternance.

  • Salaire moyen en début de carrière

En BTS Management des Unités Commerciales, les salaires sont compris en moyenne, en tant que débutant :

  • entre 20000 et 2600 euros annuels bruts.

D’une manière générale, la fourchette des salaires mensuels bruts d’un débutant dépend comme nous l’avons dis précédemment de plusieurs facteurs. La vente en magasin spécialisée peut être moins payé mais les horaires sont fixes et la pression est moindre. Au contraire en grande distribution, les salaire sont les plus élevés, néanmoins il faudra être prêts à faire plus d’heures et à faire face à plus de pression. Pour passer votre salaire brut en net, utilisez ce très bon outil.

Dans le domaine de la banque les rémunérations peuvent être plus hautes également, de l’ordre de 2100 euros brut pour un poste d’assistant commercial ou agent d’accueil, par exemple. En savoir plus sur les métiers accessibles après un BTS MUC.

 

Quelle rémunération en stage de BTS MUC ?

Dans le cadre du stage professionnel, on parle de gratification et non de rémunération. Cette gratification est obligatoire pour les stages d’une durée supérieure à deux mois, que ceux-ci soient consécutifs ou non, effectués au sein de la même entreprise.

La durée est calculée en fonction des heures de présence effectives. Ainsi on considère que 7 heures de présence correspondent à 1 jour travaillé et 1 mois représente donc 22 jours travaillés. La gratification est due dès que le stagiaire est présent dans son entreprise d’accueil plus de 44 jours ou plus de 308 heures. La durée du stage est calculée en tenant compte des congés et autorisations d’absence prévus dans la convention mais en déduisant les jours fériés. La gratification horaire représente 15% du plafond de la Sécurité Sociale, c’est-à-dire 3,60 euros par heure. Pour un mois sans jour férié, la gratification s’élève donc à : (3,60 euros x 7 heures) x 22 jours = 554,40 euros. Si le mois comprend un jour férié, on comptera : (3,60 x 7) x 21 jours = 529,20 euros (données 2017).

Lorsque le stage dure moins de deux mois, la gratification est facultative. Certaines entreprises ont néanmoins à cœur de “remercier” le stagiaire par des avantages en nature de type chèques ou cartes-cadeaux.

Quel salaire en BTS MUC ?
5 (100%) 1 vote